DSM et structures cliniques : les divergences sur le diagnostic

Voici le résumé d’un article que j’ai publié en 2011 dans une revue sans comité de lecture au Mexique.

Sierra Rubio, M. (2011). « DSM y estructuras clínicas: las divergencias en el diagnóstico ». Revista de la Universidad Latina de México [Mexique], (3), 5-14.

Cette réflexion, parue dans la revue multi-disciplinaire de l’Université où l’auteur travaillait à l’époque, est centrée sur la question de la discordance entre les diagnostics qui se formulent selon les critères du Manuel Diagnostique et Statistique des Troubles Mentaux et ceux qui se font à partir de la nosographie psychanalytique.

Pour y apporter des éléments de réponse, on a fait une ré-visitation de trois aspects du conflit entre le DSM et la doctrine des structures cliniques: a) la nature des critères pour les deux genres de diagnostics, b) les présupposés psychopathologiques à eux sous-jacents, et c) le type de clinique qu’ils soutiennent.

Le texte original en espagnol est disponible ici.

Soutenir les structures cliniques

Le 30 septembre 2016 j’ai soutenu à Paris 7 ma thèse « Les contributions de Freud et Lacan à la théorie des structures cliniques. Des fondements généalogiques aux débats en psychopathologie », dirigée par M. le Pr François Sauvagnat. Ce billet contient la présentation que j’ai fait devant le jury.

Continuer la lecture de « Soutenir les structures cliniques »